Qu’est ce qu’un équaliseur ?

Dans cet article, je vais vous expliquer les bases d’un équaliseur, ses fonctions, et comment les utiliser 

Quelques Bases

Un équaliseur permet d’augmenter ou de baisser le gain pour une fréquence ou une plage de fréquences donnée. Voila pour la définition officielle. Mais concrètement, à quoi ça sert ? En fait c’est très simple.

Vous devez tout d’abord savoir que les fréquences s’expriment en Hertz (Hz) ou en Kilo Hertz (Khz). Les humains sont capables en général d’entendre les fréquences sonores comprises entre 20Hz (fréquences graves) et 20Khz (fréquences aigues). Bien sûr, la capacité auditive varie enfin fonction des personnes, de leur âges, de la protection qu’elle apportent à leurs oreilles ….

Un équaliseur permet donc de modifier le « volume » des fréquences à l’intérieur du son. Il est composé de plusieurs « bandes » c’est à dire qu’il peut « booster » ou atténuer plusieurs fréquences. Le nombre de bandes dépend du modèle d’équaliseur. Par exemple un Pultec EQP1-3 possède deux bandes, alors que le Pro-Q de chez Fabfilter possède un nombre de bandes illimité. Il existe plusieurs type de bandes : 

  • Low cut ou High pass : Cette bande permettra de couper complètement les fréquences en partant du bas du spectre jusqu’à une fréquence définie 
  • Low Shelf : Cette bande permettra de booster ou d’atténuer toute les fréquences en partant du bas du spectre jusqu’à une fréquence définie 
  • Pass Band : Cette bande pourra booster ou atténuer une fréquence ou une plage de fréquence définie 
  • Low pass ou High cut : Cette bande permettra de couper complètement toute les fréquences en partant du haut du spectre 
  • High Shelf : Cette bande permettra de booster ou d’atténuer toute les fréquence en partant du haut du spectre 

Par ailleurs, il existe plusieurs paramètres sur chacune de ces « bandes » :

  • Le choix de la fréquence : généralement un potard rotatif qui permet de sélectionner la fréquence que l’on veut booster ou atténuer 
  • Un gain : c’est lui qui permettra de booster ou d’atténuer la fréquence sélectionnée 
  • Le facteur Q : aussi appelé « la pente », c’est le paramètre qui permet d’affiner la sélection de la fréquence. En effet lorsqu’on sélectionne une fréquence, on sélectionne en fait une plage de fréquences, par exemple si on décide d’atténuer la fréquence 1Khz de 3 dB, on vas en réalité atténuer toute les fréquences entre 900 Hz et 1,1Khz avec un facteur Q « fermé », si on ouvre un peu le facteur Q on atténuera les fréquences entre 800 Hz et 1,2 Khz

Il vous faut également savoir que chaque instrument « s’exprime » dans son registre de fréquences. Par exemple la fréquence fondamentale d’une grosse caisse se situe en général entre 60 Hz et 80 Hz. Cependant une grosse caisse (comme tout les instruments) ne s’exprime pas que sur une seule fréquence, ainsi, une grosse caisse peut produire des fréquences jusqu’à 16 Khz, même si pour cet instrument précis, plus la fréquence est élevée, plus le volume de celle-ci sera faible.


Comment s’en servir ?

Un équaliseur est donc un outil utilisé en mixage. Le but d’un mixage audio est de permettre à l’auditeur d’identifier distinctement chacun des instruments qui jouent. Dans un mix, on cherche donc à « faire de la place ». D’un point de vue fréquentiel,  on vas donc chercher à atténuer les fréquences inutiles pour chaque instrument. 

Par exemple, vous vous en doutez, une voix féminine ne produit pas des fréquences graves comme pourrait le faire une grosse caisse ou une basse. On vas donc couper toute les fréquences (avec un Low Cut) en partant du bas du spectre jusqu’à atteindre le signal utile. Ainsi, on aura nettoyé les éventuelles fréquences basses produites pour la voix au travers du micro ; on aura fait de la place pour entendre les instruments reconnus comme graves.

Par ailleurs, une voix peut contenir des fréquences dérangeantes à l’oreille, si dans la réalité, notre cerveau fait abstraction de ces fréquences (en fait il équalise en direct), un micro ne fera pas ce travail, il vas se contenter d’enregistrer tout le spectre sonore. Avec un équaliseur, on pourra donc atténuer ces fréquences indésirables. Par exemple le coté nasal d’une voix se situe en général entre 500 Hz et 700 Hz, on pourra atténuer cette plage de fréquences de quelques dB avec un Pass bande pour rendre la voix plus jolie dans un mix.

Enfin, une voix peut contenir des fréquences très aiguës mais à faible niveau, hors, il est souvent agréable des les entendre dans un mix, on vas donc souvent booster les fréquences aigues pour qu’elle ressortent mieux dans le mix. On dit qu’on ajoute de « l’air » à la voix. On pourra par exemple booster toute les fréquences à partir de 15Khz à l’aide d’un High Shelf  

Exemple d’équalisation pour une voix

Share:

Leave a Reply